Publié par Laisser un commentaire

Le divan psy du vendredi 02/10/09 : Philippe Sorstein a la parole

Le contexte
Le siège d’une société importante d’agro alimentaire occupe deux plateaux d’un immeuble. La gestion des usines (15 personnes) occupe le second plateau.
Le chef de service, qui depuis dix ans, gère ce service, démissionne et est remplacé par un autre.
Le service, sous l’impulsion des « anciens », 3 personnes d’une cinquantaine d’années ayant fait carrière dans l’entreprise, se met à prendre en grippe le nouveau manager et lui mène la vie impossible. A titre d’exemple peuvent être citées les manifestations d’une forte agressivité dans la façon de se comporter, de retenir l’information, de refuser de façon plus ou moins explicite d’appliquer les nouvelles méthodes.
Au terme d’une année, à la surprise générale y compris de la direction, le jeune cadre donne lui aussi sa démission.
Appelé par la direction à ce moment précis, je suis intervenu.
L’objet de mon intervention était de conserver ce manager qu’elle estimait et aussi de veiller à ce que le service concerné ne soit pas déstructuré.
Une intervention en quatre temps
  • J’ai effectué 4 séances d’une heure avec le chef de service. Ces séances s’apparenteraient à des séances de thérapie. Au moyen de l’écoute active, nous avons cherché à comprendre ensemble en quoi sa façon de réagir avait été la seule imaginable par lui afin de lui permettre de ressentir son choix et de l’actualiser.
  • J’ai conduit 1 entretien individuel avec chacun des membres du service.
  • Le même jour, j’ai animé l’après-midi une séance collective à destination des 14 membres du service pour comprendre leurs attitudes. Les causes étaient diverses, mais pour résumer les « trois leaders » avaient exprimés leurs attachements a leur ancien cadre, leurs peurs relatives au changement (ces personnes évoluaient dans cette entreprise depuis trente ans) et le rejet de leur nouveau chef. C’est ainsi qu’inconsciemment ces personnes avaient été au cœur de la polémique et à l’origine de la démission du nouveau manager.
  • J’ai animé 1 stage de 2 jours sur le thème de la gestion des conflits auquel tous les membres du service ont participé. L’objectif était de permettre à chacun d’exprimer son propre fonctionnent, de comprendre les convergences et divergences de fonctionnement des autres membres et de bâtir-rétablir une structure hiérarchique opérationnelle.

 Conclusions/Résultats
Le service s’est ressoudé et s’est mis à fonctionner très correctement a tel point qu’un changement de logiciel informatique qui était un très gros challenge s’est déroulé à merveille et dans une vraie entente. Le stage de gestion des conflits basé, d’une part sur ce que chacun ressent et d’autre part, sur l’étude du fonctionnement du stress à permis aux membres de ce service de se découvrir autrement et a redonné au chef de service sa place (ce qui était prioritaire).
6 mois plus tard, tandis que j’étais sollicité pour une autre mission au sein de cette même entreprise, j’ai pu constater certes notre succès, mais aussi et surtout la nécessité de faire intervenir une personne de l’extérieur  pour résoudre les dysfonctionnements de ce type par l’usage de ce mode d’intervention.

Qui est-il ?

  1. Pour compléter sa carrière de cadre comptable et financier, il a entreprit, en 1993, une formation de psychothérapeute en psychosynthèse.
  2. Il exerce en cabinet sur Paris et met son expertise au service des particuliers depuis 1997.
  3. Depuis quelques années il adapte sa pratique aux particularités et besoins spécifiques du monde de l’entreprise.
  4. Il intervient soit sous forme d’un stage, soit sous forme de séances individuelles en entreprise ou à son cabinet.
  5. Il est aujourd’hui Conseil en ressources humaines et psychothérapeute.
  6. Son diplôme de psychothérapeute lui a été délivré par le centre Source.
  7. Le centre Source est une école agréée par la FF2P.
  8. Retrouvez-le dans l’annuaire de la Fédération Française de psychothérapie et de psychanalyse : http://www.ff2p.fr/fichiers_site/registre/registre.html.
  9. Il est adhérent de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse (FF2P), et de la Société Française de Psychosynthèse Thérapeutique (SFPT). La psychosynthèse de Roberto Assagioli est une des toutes premières pratiques systémiques regroupant ces trois piliers de la transformation que sont le comportemental, le cognitif et l’analyse
Ses domaines d’interventions
  • Analyser et transformer les freins aux développements et aux transitions.
  • Bâtir une stratégie.
  • Comprendre et expliquer les mécanismes du psychisme.
  • La gestion du stress et des conflits.
  • Écoute et accompagnement dans les cas de difficultés majeures.
  • Burn-out.
Philippe Sorstein
Tel: 01 44 07 11 06
Port: 06 89 89 54 76

Pour poursuivre les échanges sur ce sujet, rendez-vous sur Viadeo dans les hubs suivants :

De la psychologie sociale appliquée à l’entreprise (administré par Hélène LAMPIN)
Choisir sa solution de gestion de la paie et des RH (administré par Carole BLANCOT)

Bookmark and Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.