Souffrez-vous du syndrome #FoMO ?

fomo (1)Le syndrome FoMO, la peur constante de manquer une nouvelle importante ou un événement quelconque qui puisse donner une occasion d’interagir socialement et, la peur de regretter d’avoir pris la mauvaise décision sur la gestion de son temps.
Le FoMO a fait son entrée dans le Urban Dictionary en 2006 (déjà).
Une certaine proportion d’internautes développe une dépendance psychologique d’être en ligne, pouvant mener à une anxiété d’être hors connexion.

L’objet de ce billet et de la collecte de données dans ce domaine, est de sonder, en 2015, un échantillon idéalement représentatif de la population Française, pour évaluer le pourcentage de personnes concernées par les conséquences d’un usage intensif des médias sociaux (en France donc).

Ces questionnaires ont été élaborés par Andrew K. Przybylski, Murayama, K., DeHaan, C. R., & Gladwell, V. dans le cadre de leur recherche menée en 2013 du nom de “Motivational, emotional, and behavioral correlates of fear of missing out”. (Source : Computers in Human Behavior, n°29, pages 1814-1848).
Les items de ce questionnaire ont été traduits et adaptés de l’anglais au français.

Une restitution est prévue et sera gratuite pour ce qui concerne la synthèse des résultats collectifs collectés, au plus tard le 31/12/2015, par le biais d’un billet de blog et d’une note d’analyse et de synthèse à télécharger. Ceux ayant communiqué leur adresse email seront de surcroît personnellement notifiés, de la mise à disposition des statistiques recueillies. Une restitution individuelle avec des solutions adaptées à chaque individu pourra être effectuée sur commande.

Note à l’attention des répondants volontaires : si vous connaissez déjà personnellement Carole Blancot, la prise en charge ne pourra être effectuée par elle et, la commande ne pourra être traitée par elle (en raison du code de déontologie des psychologues).

MAJ du 12/02/2016 : le nombre de 1000 réponses au questionnaire ayant été atteint ce jour, la participation à l’étude est close. L’analyse statistique des données se déroulera à partir du 15/02/2016.
A l’issue de l’analyse quantitative et qualitative, une restitution sera faite en priorité aux répondants puis les résultats seront diffusés à destination du reste de la population française.

Merci à tous ceux qui ont participé à cette étude, en apportant leur réponse. Un grand merci également à Dylan, Aurélie, Archana, Barthélémy, Mélanie et Perline, qui ont contribué à sa conception, à la collecte des données ainsi qu’à l’analyse et enfin à la mise en forme des résultats – en français avec une synthèse en anglais.

Clôture de l'étude sur le FOMO dans la population française

MAJ du 22/03/2016 : 

Découvrez les résultats de l’étude sur la prévalence du ‘FoMO’ (Fear of Missing Out) et le ‘SME’ (Social Media Engagement) en France.

Logo-FoMO-Copyright-SpotPink

Téléchargez la présentation “Détox. digitale – prenez soin de votre cerveau !”.Détox. digitale

Vive (la detox dans) le digital (#RH) !

HackHR2015Cette année, j’ai décidé, coûte que coûte, d’accepter l’invitation de Vincent Rostaing !

Comme annoncé dans la newsletter mensuelle de SpotPink de juin 2015, si j’ai accepté de participer au #HackHR 2015 qui se déroule dans le cadre du #Web2Day à Nantes du 3 au 5 juin 2015, c’est pour traiter un sujet pour lequel les services d’une psychologuepsychothérapeute peut s’avérer utile.
Retrouvez-moi sur place !

Ce sujet a fait son chemin depuis la Silicon Valey jusqu’à la télévision (récemment sur Canal+), dans la presse, sur les médias sociaux, en passant par les hôtels et même le parlement européen. Il n’y a plus qu’un pas à franchir pour le traiter en entreprise avec les professionnels RH ! A ce sujet sont, en effet, associés des enjeux socio-économiques, technologiques, juridiques, écologiques et, bien sûr de santé.

Je vous invite à découvrir et à télécharger ma présentation slideshare “Vive (la detox dans) le digital !”

Web2day 2015 – Les OFF L’Émission 05/06/2015

INTERVIEW DE CAROLE BLANCOT CEO DE SPOTPINK

On n’imagine plus vivre sans ordinateur, sans tablette et sans son smartphone, et pourtant il est très important de s’en séparer pour la santé. Comment apprendre à se déconnecter et éviter de devenir cyber-dépendant ?